Solo

C’est être champion au bilboquet
Un inconnu comme voisin au cinéma
Un tête-à-tête avec ta main
Dans les traces de personne

C’est un bout de plastique comme amant
Un voilier sans vent
Une page sans crayon
Un lit beaucoup trop grand

+++

Tel un poisson triste
Remplira son bocal
Et s’en sortira peut-être
Seul

Publicités

Une réflexion sur “Solo

  1. J’aime vraiment ta poésie Julie. Je viens d’emprunter deux autres recueils de Patrice Desbiens… tu m’as donné le goût. :O) Aussitôt que t’as le temps, mets la main là-dessus!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s