Laurent

Laurent, Oh Laurent
J’r’pense à toi de temps en temps
Y’t’manquait une dent d’en avant
J’t’ai vu au bar du Cheval Blanc
Tellement beau c’était troublant
J’ai bu pour te voir double

Oooooooh Laurent!!!!!
Y’en avait pas deux comme toi

Laurent, Oh Laurent
Mes vendredis su’un p’tit banc
Tu spinnais des records de Ferland
C’tu moi ou ça duré deux ans?
Appelles ça d’l’acharnement
J’ai bu pour te voir double

Oooooooh Laurent!!!!!
Y’en avait pas deux comme toi

Laurent, Oh Laurent
Un bon madné t’as sacré l’camp
J’pense pour la Nouvelle-Orléans
Quand j’suis parti au Lac Saint-Jean
Ta photo su’l bord du divan
Pis j’bois pour te voir double

Oooooooh Laurent!!!!!
Y’en a pas deux comme toi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s