Jetez-vous des fleurs

Des brassées
Des gerbes
Des bouquets lâches
Des corbeilles débordantes

Jetez-vous des fleurs les plus hautes
Pour atterrir ras les pâquerettes
Vous mesurer au lichen
Vous rouler dans la flore du minuscule

Ensevelissez-vous les uns les autres
Parez-vous de délicats compliments
Parfumez-vous d’effluves rares
Nourrissez-vous de luxuriantes éphémères

Ornez votre maison de fleurs mortes
Glissez-en entre les pages vos livres
Garnissez votre tête en peine
De marguerites en berne

Prenez la pose confiante
De celui qui a vu
Les champs de belles sauvages au printemps
La rose éclose insolente

Peaufinez votre fanage
Au gré des allées et dérapages
On vous enterrera avec cérémonie
Votre plus belle photo pour tout sourire

Soignez votre sillage d’idéal
Entourez-vous d’aromatiques muses
D’odoriférantes entêtées
Nimbez-vous de musiques olfactives

Votre plus belle photo pour tout souvenir
Des trépassés pour toute compagnie
Un cercueil pour toute demeure
Et toutes ces fleurs que l’on vous jettera
Vous donneront un instant l’impression d’être un peu chez vous

Publicités

3 réflexions sur “Jetez-vous des fleurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s