Oh my gode !

J’ai le profil de cet objet qu’on appelle témoin et qui passe de main en main dans les courses à relais aux jeux olympiques.

Mais moi…

Je témoigne du désir féminin, des plaisirs solitaires et des plaisirs partagés.

Je suis déjà un intime au sortir de ma boîte.

Je suis témoin d’extases, d’encouragements réjouissants, de courbes sinueuses et de reflets chatoyants, de lieux jamais visités.

Certaines vont même jusqu’à me donner des p’tits noms au moment prépuce, le moment venu.

Je voulais dire propice, c’est un lapsus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s