Léon

Oui allo ! Oui allo !

Salut voyou !

Léon ?

Ouais !

Mais c’est pas possible ça, Léon

Je sais

Tu es mort depuis 20 ans

Va savoir pourquoi, là, maintenant, ces abrutis m’ont permis un appel, alors je t’appelle

Ouf, attends ! J’ai comme un manque d’air là soudainement – pffff – mais tu vas bien ?

Pour aller moi ça va, je m’ennuie un peu, c’est sûr, mais sinon ça va, tu sais, ici, y a pas grand-chose qui change

Écoute, pffffffffff, ne bouge surtout pas, ne quitte pas, je te garde avec moi, mais là y faut que je me serve un grand verre et j’ai aussi besoin de m’assoir, et alors là, tu me racontes tout

Allez ! sers-toi un verre, sers-m’en un aussi, avec une bonne salade de pissenlits avec des oignons et des petits lardons, allez ! vas-y ! je t’attends, t’en fais pas, je ne bouge pas, j’ai tout mon temps

Moi aussi, j’ai tout mon temps, tu me manques tu sais

Toi aussi tu me manques voyou

Publicités

3 réflexions sur “Léon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s