Menteurs

La blancheur de ses  seins me réveille et me pousse dans les bras d’une femme grasse, d’une femme laide. Ce n’est pas toi. La faiblesse d’une voix me fait enfin tendre l’oreille, un regard baissé, me lever, ses mains timides dans les miennes, je l’aime. Peau distendue, tu es trop loin. Les bras autour d’une idée, serrés. Les yeux, mais le cœur, fermés.

Petiote, jeune épouse, tu m’aimes ? Les sentiments sont fous, pas impossibles. Retrouvons-nous ailleurs. Une gare qui mène à ces villes. Ces villes quidam où des menteurs s’aiment.

Je voudrais être un menteur vivant, j’aimerais. Salop. Je voudrais ne pas craindre la peine des autres.  Ne pas confondre la peine et l’ennui, l’abnégation des autres. Salop. Je voudrais que ma femme laide soit la belle d’un autre. Menteur. Je voudrais simplement que tu puisses être là. Je voudrais simplement que tu puisses être là.

*

Ce sont les gestes et pas les mots ? Alors voilà. François, cher François, mon cher François.

Autant d’années à se peaufiner, à se distinguer, à s’instruire, se raffiner, se cultiver et, apprécier la beauté et l’intelligence rassemblées. Non. Tant d’années et on a plus le droit d’aimer. Et on a plus le droit de jouir, d’une voix, d’un sourire.

Le mariage est le début de la bêtise. Le mensonge, c’est lui. Tu cours ou tu fuis ? Je reste, je vis. Tout ce que le bon temps amène. Tout ce que la grâce touche et émerveille. Je ne resterai pas grise pour ne pas faire de peine. Je ne gâterai pas la chance de sentir le sang rougir dans mes veines. Je ne gâterai pas ma chance d’enfin brûler.

*

Nous avons voulu nous voir. Nous y avons repensé.  Repensé. Puis nous nous sommes complètement lavé la tête à coup de rouges et de blancs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s