Misère-de-Luxe

Dans leur grosse maison de St-Lambert, Robert et Rachel Richard discutent de leurs prochaines vacances.

-Allons mon chéri, jette un coup d’œil à la brochure au moins!

-Je sais pas… Ça n’a pas l’air très amusant…

-Mais oui! C’est la nouvelle mode! On est allés partout dans le monde, on a tout vu, j’ai besoin d’être dépaysée moi!

-Ça ne te dirait pas de passer du temps avec les enfants pour une fois? Ça, ça nous dépayserait… On a une belle piscine, une résidence d’été … On serait tranquilles…

-Tranquilles, avec les enfants? T’es pas sérieux! On paye Clara pour s’occuper d’eux!

-Clara aussi aurait besoin de vacances… Ça fait 2 ans qu’elle a pas vu sa famille au Mexique…

-Mais non, Clara est très heureuse, qu’est-ce que tu racontes, tais-toi et regarde les nouveaux forfaits :

 

« NOUVEAU : Le club-aventures « Misère-de-Luxe » vous offre maintenant deux forfaits hivernaux à Montréal, Canada!

Forfait no 1 : Vivez de l’aide sociale pendant les deux dernières semaines du mois de janvier, le meilleur temps de l’année pour cette expérience inoubliable! Vous serez logés dans une maison de chambres avec vue sur le mur, salle de bains commune, punaises de lit incluses. Vous serez entourés de turbulents voisins alcooliques. Vous recevrez 10$ pour vous nourrir pendant tout votre séjour. Dépaysement garanti! Suggéré pour les aventuriers débutants. PRIX : 4 000 $

Forfait no 2 : Pour les aventuriers plus aguerris : Dites adieu à la déprime de janvier, vivez la vie d’un itinérant en hiver! Dormez dans un container, sur le trottoir, dans le métro. Explorez la ville à pied et souffrez d’engelures. Trouvez le temps long, très long. Rencontrez de magnifiques spécimens de maladies mentales. Vous serez chassés par les policiers et ignorés par les passants, toute une aventure! Quêtez votre prochain repas, ou trouvez-le dans les généreuses poubelles de Montréal. Inclus : un repas par jour à la luxueuse Maison du Père. PRIX : 5 300 $ »

-Des vacances à Montréal, Rachel? Vraiment??

-Mais oui, nous n’avons jamais pris de vacances à Montréal! Ce serait drôle!

-Bon, lisons la suite pour voir.

« Nos forfaits classiques sont toujours disponibles :

Vivez l’aventure ultime : deux semaines en prison! Traumatisme garanti, ou argent remis!

Forfait no 1 : Le bagne de la Guyane Française. Le climat de l’Amérique du Sud. Cellules humides, insectes exotiques, travaux forcés sous un soleil de plomb. C’est le rêve tropical! PRIX : 7 200 $

Forfait no 2 : La prison de Guantanamo. Humiliations, privations de sommeil. Avouez sous la torture un acte terroriste que vous n’avez jamais commis! PRIX : 8 000 $

Forfait no 3 : Le goulag de Sibérie. Vivez l’expérience soviétique sous le régime stalinien. Avouez sous la torture avoir trahi votre pays, dans un climat hivernal extrême! PRIX : 9 700 $ »

-Euh… privations de sommeil? Je fais déjà assez d’insomnie comme ça je trouve… Mais qui t’a donné cette foutue brochure?

-Monique Monet!

-J’aurais dû m’en douter. Je ne suivrais jamais les conseils de cette vieille folle.

-L’an dernier elle a passé deux semaines dans un camp de concentration nazi!! T’imagines, wow! Elle m’en parle tout l’temps.

-C’est débile, Rachel.

-Mais je veux être traumatisée, moi! Attends, il y a un autre forfait :

« L’un de nos forfaits les plus populaires : le forfait « Misère Noire »! Vivez la guerre civile et la violence extrême dans le pays d’Afrique de votre choix. Vous devrez tenter de vous réfugier dans le pays voisin. Famine, promiscuité, choléra inclus. Pour vous mesdames, nous incluons également le viol collectif, c’est une offre imbattable! PRIX : 9 000 $ »

-J’suis pas convaincu, Rachel… Dire qu’on pourrait aller en Toscane ou sur la Côte d’Azur…

-Pfff, c’est d’un ennui…

-On va y penser, d’accord?

-Dis oui, dis ouiiiiii!

-T’es impossible, Rachel, tu m’épuises… Tu voudrais vraiment vivre comme une itinérante? Faire des travaux forcés? Être violée en Afrique?

-C’est mon rêve le plus fou!!

-Hier ton rêve le plus fou était d’acheter cette paire de chaussures italiennes… Bon, écoute, on va y penser, d’accord?

*

Le lendemain, Robert Richard s’enferme dans son bureau et prend le téléphone.

-Voyages « Misère-de-Luxe », bonjour! Que puis-je faire pour vous?

-Oui, j’aimerais réserver un forfait… Euh… « Goulag en Sibérie »… c’est ce qu’il y a de plus éloigné?

-Oui monsieur.

-C’est ce que je vais réserver.

-D’accord, je fais une réservation pour deux?

-Ah non, surtout pas! J’y vais en solo. Peut-on allonger le forfait? Deux semaines ce ne sera pas suffisant.

2 réflexions sur “Misère-de-Luxe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s