Rêveries

Lune d’amour est pleine, mais mon cœur et vos mains
Les yeux tristes Van Gogh sème fleurs bleu chagrin

Douces touches courrez, sur ma peau mate jouez
Une ronde d’amour, une lune oblongue
Faisons-nous grande cour, rêvons la nuit longue

Sur des airs de Chopin valsent plus belles nos peines
Toujours sans lendemain, vos caresses et les miennes

Douces touches courrez, sur ma peau mate peignez
En camaïeus de rose ou d’or enluminée
Un soir de pleine lune, je vous retrouverai

3 réflexions sur “Rêveries

  1. J’ai adoré ta contrainte, très bel exercice de création. Je n’ai pas eu le temps de le tweeker, il est pas tout à fait en alexandrins tout le temps, mais même Beaudelaire faisait des vers de 13 pieds. 😉

    YOU ROCK TOO !

    1. Bé non, tweeke pas, c’est super beau comme ça ! Moi j’ai pas eu les couilles de faire de la vraie poésie, enfin tu verras ça demain…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s