La vie, la belle

Taïna revient de l’école le pas léger.  Elle court sur la route poussiéreuse bordée d’acajous, de chênes, de cèdres.  Sur son dos son sac contient tous ses effets scolaires; dans ses mains, un bouquet d’orchidées pour sa grand-mère.

Des effluves de grillades font gargouiller son ventre. Un sourire plein d’appétit pousse sur ses lèvres. Oh qu’il sera délicieux, le poulet boucané de sa mère!

Au loin, la montagne luxuriante se découpe parfaitement sur le ciel bleu limpide. Un papillon coloré virevolte entre les fleurs de manguiers puis vient accompagner la marche de la fillette, dont le regard s’illumine de joie. Elle tend les fleurs devant elle : le papillon s’y pose doucement, comme dans un rêve.

–  Taïna…  Taïna…

L’enfant ouvre à peine les yeux.

–  Bois un peu d’eau.  Tiens.

Elle referme les yeux.  Oh non… Où est parti le papillon? Taïna veut retourner là où elle était.  Il lui faut se rendormir.  Il ne faut plus qu’elle se réveille.  Jamais.

–  Taïna… Allez.  C’est important, il faut boire.  Allez.

Pourquoi est-ce important?  Le tremblement de terre a tué toute sa famille avant qu’elle n’arrive de l’école. Jamais plus sa mère ne dira «Taïna ne pleure pas, ce n’était qu’un mauvais rêve».  Car ce n’est pas qu’un mauvais rêve. Depuis le 12 janvier 2010, la vie de Taïna s’est transformée en cauchemar.

–  Taïna! Allez! Ta mère voudrait que tu boives. Bois!

La fillette se redresse un peu, boit une gorgée d’eau pour acheter la paix, se recouche aussitôt.

L’eau à peine entrée par sa bouche ressort par ses yeux.

À quoi bon.

Le temps passe – un peu plus à chaque goutte.

La voilà maintenant qui se gave de salade d’avocats, avec ses trois frères et son père.  On entend résonner fort, dans la cour intérieure, la musique du pays qui joue à tue-tête chez le voisin.  Sa mère amène son fameux poulet sur la table, avec un grand sourire.  Taïna ouvre de grands yeux gourmands, l’eau lui monte à la bouche.  Elle respire le bonheur.

Que la vie est belle, ici.

http://www.croixrouge.ca/article.asp?id=42152&tid=001

Publicités

3 réflexions sur “La vie, la belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s