La trappe

SCENE 1

Décor : un studio de jeune célibataire – sofa-lit défait, télévision, coin kitchenette, des sous-vêtements qui trainent, une bibliothèque avec système de son, un ordi sur un mini-bureau, un téléphone sur une table de chevet à côté du sofa-lit. Deux portes : la porte d’entrée et une porte qui donne sur la « salle de bain ».

Lisa, une jolie fille début trentaine, rentre dans la pièce habillée en tailleur jupe, soupire, enlève ses souliers à talon qu’elle balance près de la porte, se détache les cheveux, va se vautrer sur son lit défait, soupire de nouveau.  Elle se frotte les yeux – visiblement, sa journée a été épuisante.

Le téléphone sonne. Toujours vautrée sur le lit, Lisa décroche.

Lisa – Allôôô ?… Marc ! Comment tu vas ? … Non, non je viens de rentrer….Mais oui, c’est parfait, j’ai eu une journée pourrie, je vais pouvoir te conter ça (rires). Ben non, viens-t’en, fais-toi z’en pas…. De la bière ? Oh, pas la peine, j’en ai deux dans le frigo…. OK, je t’attends ! »

Rideau.

 

SCENE 2

Décor : le même studio rangé à la va-vite, les sous-vêtements ont été ramassés et les draps du sofa-lit ont été replacés mais le sofa n’est pas replié.

Lisa sort de la salle de bain. Elle s’est changée pour une jupe plus décontractée et termine de se sécher les cheveux énergiquement à la serviette. La sonnette retentit, elle va ouvrir, la serviette à la main.

Lisa – Marc ! Ça me fait plaisir de te voir, j’avais tellement besoin d’un ami là, là…

Marc (rentre dans le studio un pack de bières à la main, tout sourire) – ah, ma belle Lisa je suis content de te voir aussi, ça fait trop longtemps !

Lisa – Ben… une semaine ! Mais, oui ! (rires) Kessé ça, je t’avais dit de pas amener de la bière.

Marc – Come on, on relaxe, c’est le weekend qui commence…

Marc ouvre une bouteille qu’il tend à Lisa. Il va s’asseoir sur le sofa-lit avec sa propre bière à la main. Il tapote à côté de lui en faisant signe à Lisa de venir s’asseoir. Lisa s’en allait vers la chaise du bureau, elle hésite, puis va finalement s’installer près de Marc.

Marc – Allez, on trinque un coup et tu vas me raconter ça ta journée…

Rideau.

 

SCENE 3

Décor : Même décor. Lisa et Marc sont toujours assis sur le sofa, Marc s’est rapproché. Plusieurs bouteilles vides trainent du côté de Lisa. Marc lui remet une bouteille dans les mains dès qu’elle finit la sienne.

Lisa (éméchée) – Faque c’est ça, j’y dis que j’suis en amour, j’y déclare ma flamme, ostie, pis y m’dit « non, mais on peut continuer à baiser si tu veux ». Faque chuis partie.

Elle rit mais le cœur n’y est pas. Marc lui frotte le dos, lui remet une mèche de cheveux, Lisa lève les yeux vers lui avec un air de chien battu et Marc profite du moment pour l’embrasser. Lisa a un mouvement de recul mais se laisse faire quelques instants, puis écourte le baiser avec un rire gêné.

Marc (en mettant une main sur la cuisse de Lisa, près de son entrejambe) – Alleeeez, fais pas ta prude, ça va te faire du bien…

Lisa – Ché pas, Marc, t’es mon ami… ?

Marc l’interrompt avec un nouveau baiser, fait basculer Lisa sur le lit et passe la main sous sa jupe. Lisa se laisse faire, elle est molle sur le lit tandis que les mouvements de Marc sous la jupe de Lisa deviennent plus saccadés, et finalement brutaux. Lisa pleure.

Lisa – OUCH ! Marc !

Marc retire sa main. Il voit du sang au bout de ses doigts et fait une moue de dégoût.

Marc – T’as pas une saloperie, j’espère ?

Rideau.

Publicités

Une réflexion sur “La trappe

  1. Et… Tchak! que j’aurais rajouté! Le bruit sec d’une trappe à souris… (Je joue vraiment trop à Mousehunt moi!!!) 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s