Dernier jour

Du satin blanc dans un cercueil
Des vêtements noirs dans une église
Un père dans le cœur de sa fille
Sa fille dans la première rangée
La famille dans les pleurs
Les pleurs dans le vide
Le vide dans les têtes
Les têtes dans le déni
La mort dans l’infini
Et le père dans l’autre vie.

Ma source d’inspiration pour ce poème réinventé?
Jacques Prévert – poète que j’adore.

Voici l’original:

Premier jour

Des draps blancs dans une armoire
Des draps rouges dans un lit
Un enfant dans sa mère
Sa mère dans les douleurs
Le père dans le couloir
Le couloir dans la maison
La maison dans la ville
La ville dans la nuit
La mort dans un cri
Et l’enfant dans la vie.

Publicités

Une réflexion sur “Dernier jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s