Naissance en mer

Lors d’une croisière, il y a des années, le frère de la belle-soeur de mon oncle a porté assistance à une femme qui a accouché devant lui sur le pont.

Naître sur un bateau a donné au bébé le pied matelot – il est devenu marin – mais comme le temps était laid, sa peau a pris – et a conservé depuis – une vilaine teinte moutarde.

Le mal de mer, sans doute. Jumelé au choc de la naissance. Un état post-traumatique. Des séquelles permanentes.

Prenez garde, belles vacancières enceintes: si vous ne voulez pas enfanter d’un personnage des Simpson, restez sur la terre ferme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s