Mauvais présage

Le jour de mon mariage, il pleuvait, j’aurais dû voir ça comme un signe que cette union était vouée à l’échec. Mais j’ai cru fort à ce que ma grand-mère disait: « Mariage pluvieux, mariage heureux ».

Arrivée à l’église, on m’a avisé que Monsieur était complètement saoul, lui et ses garçons « d’honneur » avaient commencé à célébrer tôt…. J’étais en furie, et on le voit très bien sur mes photos de mariages. Monsieur a quand même réussi à suivre la cérémonie, mais c’était loin d’être le moment magique auquel j’avais rêvé.

La séance photo a été coupée court parce que je n’étais pas d’humeur et parce que la boisson l’a rattrapé… La photographe a même pensé que ce serait un drôle de souvenir que d’avoir une photo de Monsieur, la tête dans un buisson, à se vider l’estomac.

Arrivé à la salle de réception, j’ai eu l’horreur de constater qu’on ne nous avait pas placés dans la salle que nous avions réservée, j’avais une salle trop petite pour mes 200 invités, 20 personnes qui n’avaient pas de place assise, et un nouveau mari complètement saoul qui n’était pas capable de faire grand-chose.

Le D-J avait de la difficulté avec son équipement ce qui a retardé le service, les gens étaient affamés et je suis même persuadé que quelques personnes sont allées se chercher une pizza de l’autre côté de la rue. Les speechs étaient longs et plates. Lors du lancer du bouquet, une vieille tante est tombée et a dû être transportée à l’hôpital, et tout le tralala qui vient avec la jarretière était un complet désastre.

Le jour de mon mariage est un jour que je voudrais oublier. Au total, notre union aura duré un gros six mois. Aujourd’hui, je me demande bien ce qui avait bien pu me passer par la tête lorsque j’ai dit oui à cet homme.

Publicités

Une réflexion sur “Mauvais présage

  1. Toute une journée .Pour nous, nous sommes arrivés à l’église sous la pluie avec une percée de soleil à la sortie.Serait- ce soleil qui a assuré notre union puisque nous célébrons 48 ans de mariage cette année.Donc mariage pluvieux ,mariage heureux.C’est une histoire vécue en 1965.Les temps ont changé.Bon texte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s