Le Jour J

Antoine pensait encore à son vote qu’il devait faire ce dimanche. Cette fois-ci les élections le laissait vraiment froid. Comme un cadavre.

Comment les différents partis en lice pouvaient penser que les électeurs puissent s’intéresser à leurs discours, croire à leurs promesses ? Au lendemain des élections c’est toujours une autre histoire. Il y a invariablement une donnée, un événement qui surgit d’on ne sait où pour tout chambouler.

On vote pour une cause, pour le charisme de l’un, pour le moins pire. Ou on vote contre. De toute manière ça va revenir au même.  On vote parce qu’il faut voter. C’est ce à quoi pensait Antoine en se rendant à son bureau de vote.

En franchissant le seuil de la porte de la salle ou se tenait le vote son choix n’était pas encore arrêté. Arrivé dans l’isoloir Antoine réfléchit. Oui c’est ça que je vais faire finit-il par se dire.

En sortant du bureau de vote il se rendit à la quincaillerie. Il acheta de la peinture jaune: il avait eu une pensée pour Béatrice.

Publicités

4 réflexions sur “Le Jour J

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s