À l’aventure

C’était l’été,  j’avais dix sept ans et le gout de l’aventure. J’avais décider d’embarqué clandestinement sur un bateau à destination de l’Europe, Paris me voilà! Je m’était bien renseigné et j’avais un contact, un garçon de cabine me ferais subtilement entré à bord,  ensuite je me mêlerais à la foule et le tour serait jouer!!

J’attendais avec impatience, dans un coin peu fréquenté du port. Je voyais au loin les touristes embarqué sur le paquebot. Je pouvais voir les accolades des membres de la famille venu souhaiter bon voyage à leur proche. Certains étaient assis à un petit bistrot et profitais des dernières heures avant le départ pour profiter d’un bon repas. Les effluves du saumon à l’aneth me parvenais et me rappela soudainement que j’avais faim.

Plus ma faim grandissait, plus je fit envahit soudainement d’une grande mélancolie. Je regrettai  être parti sans dire un mot. J’avais envie de serrer ma mère dans mes bras pour une dernière fois, j’avais envie de me régaler de sa tarte au pommes. Le garçon de cabine était en retard, à chaque moment qui passait mon désir de partir diminuait. Si j’étais déjà à bord, je ne pourrais plus reculer.

De loin je vis un couple s’embrasser tendrement, tout près d’eux un homme semblait dire au revoir à sa mère très âgée. Mes yeux se remplirent d’eau, ça y est,  je devais retourner à la maison. Le voyage devra attendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s