Dans la mouise.

Je m’efforce d’y arriver … dans mon cerveau … les neurones ou sont-ce les  synapses ?  …  en tous les cas, il y a quelque chose qui ne va plus!  Je suis dans la mouise.  La brume m’envahit, m’entoure me submerge … s’agglutine …  une frangipane !

Je n’arrive plus à faire s’arrimer les idées.  Quelque chose les sépare, leur fait faire du crasy carpet dans les circonvolutions de ma matière grise.  J’ai l’esprit enfermé dans un baloney ciré, pas moyen de lui faire traverser cette frontière !

Je me sens comme j’imagine la vie quand on souffre du syndrome d’enfermement ou à un moindre niveau du syndrome de Tourette, c’est-à-dire le corps qui ne répond plus au cerveau mais dans mon cas c’est plutôt le cerveau qui est coupé de l’esprit.  Comment m’acquitter de ce thème ?  … Un dernier effort … je ne sais pas vraiment comment je pourrai inclure cette dernière contrainte …  faudrait que j’essaie de la passer en douce … d’être subtile … comme une chanson de Normand L’Amour glissée dans la dicographie de Dan Taylor !

Publicités

3 réflexions sur “Dans la mouise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s