Technologie

La technologie, quelle histoire. Qui croyait que toutes ces découvertes qui nous facilitent la vie nous propulseraient vers notre destruction…

 Tout à commencer tranquillement, de plus en plus de monde travail de la maison. Avec toute cette technologie, ordinateur portable, internet haute vitesse, réseau virtuel privé, vidéo conférence, appel conférence… Les compagnies ont décidé d’économisé des coûts et d’éliminer les tours à bureaux, plus de loyer à payer : plus de profits dans les comptes en banques!

 Il fallait encore se déplacer pour se nourrir. Mais peu à peu, la possibilité de faire son épicerie en ligne est devenu attrayante pour plusieurs. On n’a plus besoin de sortir pour aller travailler, ni pour faire l’épicerie on reste dans le confort de son chez soi, dans son cocon. Peu à peu les épiceries sont devenues de plus en plus petites, pour finalement être remplacé par de grand centre de distributions.

 Pour le divertissement, toujours plus besoin de sortir, téléviseur grand format, son dolby, télé sur demande et télé payante : il est maintenant possible de voir un concert à moindre cout sans être confronté à une foule hystérique. Bien calé dans son fauteuil on peut voir les derniers films sortis, les séries télés populaires, des conférences, des spectacles d’humour.

 On se fait des amis sur les médias sociaux, salles de clavardage, jeux en lignes où on discute avec casque d’écoute tout en jouant dans un monde virtuel. Plus besoin de sortir voir ces amis, ils sont tous en lignes. Et si le désire nous prends de voir quelqu’un, rien de plus simple avec une webcam…

 Le premier cas est survenu il y a quelques années, un homme a été retrouvé complètement pétrifié devant son ordinateur. On dit que sa peau s’était transformée pour ressembler à l’écorce d’un arbre, ces pieds et c’est mains s’étaient enracinés dans le plancher, ces cheveux ce sont transformé en feuilles. Les scientifiques dans leur salon étaient complètement éberlués. Tranquillement de plus en plus de gens se retrouvaient ainsi transformé en arbre, arbustes et buissons… Il était impossible de savoir ce qui causait cette transformation : quel était le mode de transmission? Qui était à risque? Était-ce contagieux? Sans réponse, la population s’est encore plus enfermé chez elle, les rues déjà peu peuplées sont devenues complètement désertes.

 Qui aurait pu savoir que la solution à cette pandémie était en fait le contraire. Il aurait fallu sortir de notre torpeur, courir dans les champs, nager dans les lacs, bouger chacun de nos membres.

 Maintenant c’est mon tour, je ressens soudainement une envie incroyable de dormir, de me laisser aller. Un doux piquotement s’est emparé de mes orteils et mes doigts, j’arrive à peine à bouger. Je sens mes membres s’allongés pour aller prendre racine.

 La fin approche.

Qui aurait cru que toute cette technologie nous ferait faire un retour en force à la nature… Ou plutôt, nous ferait devenir nature.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s