Un rêve bancal

Antoine s’était réveillé avec des douleurs au dos. Son sommeil avait été agité. Lui qui d’habitude dormait d’un sommeil profond, il n’avait cessé de se réveiller en sursaut. Pourquoi une apparition de Béatrice dans son rêve ? C’était une question à laquelle il n’avait aucune réponse. Si cela avait été Charlotte évidemment il aurait été ravi. Et aurait dormi du sommeil du juste.

Il pensait trop. Trop à Béatrice, à tout le moins. Il ne pouvait évidemment s’en empêcher: ça lui arrivait à chaque fois que Charlotte occupait son esprit, aussi bien dire presque tout le temps.

Béatrice avait semblé seule et isolée malgré qu’elle soit au milieu d’une foule. Ce qui ne lui ressemblait évidemment pas. Antoine ne pouvait la rejoindre pour l’aider dans son désarroi. Il était figé, trop fasciné par la scène qui se déroulait. il ne comprenait pas comment et surtout pourquoi Aude, Viviane, Daphnée, Mélodie et Charlotte semblait s’amuser ferme des déboires de Béatrice.

Oui Antoine réfléchissait trop. Il savait qu’il analysait trop tout le temps. Il se rappelait ce qu’on lui avait déjà dit un jour un peu par boutade: qu’à force de trop penser il finirait par perdre la tête.

Avant  de la perdre il y avait quand même quelque chose qu’il ne fallait pas qu’il oublie: un texte à écrire pour une petite revue en ligne à laquelle il collaborait de façon ponctuelle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s