Flea market crush

Si au moins Sarah se souvenait de lui. Il y a bientôt quinze jours qu’elle cherchait son chat. Elle lui en avait parlé en premier, avant même de lui dire son nom, en se promenant dans les allées du marché aux puces. Un énorme chat tigré répondant au nom de Tancrède. Toutefois, bien que lui et Sarah étaient nouveaux voisins, Tom ne l’avait encore jamais vu. Il lui dit que c’était la bonne place pour retrouver un chat, le marché aux « puces ». Elle avait ri poliment.

Cela faisait maintenant trois semaines qu’elle avait emménagé dans l’immeuble et Tom, bien qu’elle l’aie croisé souvent au marché où il vendait des tapis persans, elle le regardait toujours avec surprise, comme si elle ne le reconnaissait pas du tout, même s’il lui avait déjà vendu, et livré, déjà quatre tapis dont elle ne semblait pas se rappeler qu’elle avait acheté le même modèle quelques jours auparavant. Il avait aussi passé plusieurs heures, après le travail, à chercher l’animal avec sa maîtresse qui affichait un demi-sourire étrange. Tom la soupçonnait de souffrir d’une obscure maladie qui fait perdre la mémoire, qui sait, peut-être elle n’avait même pas de chat!

N’empêche, Sarah était bien jolie, et Tom profitait de l’occasion, qui se répétait au trois jours environ, tout en cherchant le matou -présumé imaginaire- de la belle, pour tester ses charmes sur son amnésique voisine.

Il se disait qu’il aurait le temps de la séduire au moins dix fois avant qu’elle se rende compte que, soit elle n’avait jamais eu de chat, à moins qu’elle aussi, testait, mais d’une plus que troublante façon, ses charmes sur le pauvre Tom qui s’efforçait de ne rien laisser paraître du doute qu’il avait tant qu’à l’existence du félin ainsi que la passion pour les tapis persans de Sarah.

Il venait de fermer la porte de son appartement et s’apprêtait à descendre pour aller la rejoindre en se disant que si ça continuait comme ça il allait devenir fou, qu’un lacet détaché le fit trébucher, dégringoler l’escalier, et c’est là que Tom, tout éberlué, tomba sur le-plus-gros-chat-presqu’invisible-du-monde, Tancrède.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s