Un rare Tancrède de Dorion-Sasseville de La Roche Effritée, 1954 !

Si Sarah se souvient bien, il faut tourner à gauche sur le chemin Beattie pour arriver à ce « fameux » marché aux puces.  Un Vrai !  Un de campagne !  Un avec de beaux trésors jamais découverts par personne d’autre qu’elle !

De vieux meubles bien sûr mais aussi des oeuvres d’art dissimulées derrière des peintures à numéros, des courtepointes servant à emballer les cochonneries supposées valoir leur pesant d’or.

Sarah est accompagnée cette fois par Tom.  Il a parfois un pif assez incroyable.  C’est lui, l’été dernier, qui a découvert une authentique jarre à biscuits McCoy, de celles datant du début de la série !  Aujourd’hui elle espère encore un trésor abandonné, gisant sur une table « hirsute ».  Son flair à elle s’oriente plus vers les tissus ou les toiles de maîtres cachées sous les monceaux de babioles.

Donc, selon leur plan, ils survoleront le tout ensuite ils scruteront plus attentivement ce qui semblera intéressant … en espérant ne pas rencontrer de compétiteurs !

À peine ébauché leur premier tour de piste … Tom tombe sur Tancrède !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s