Rage

J’ai peur de l’eau, moi qui a toujours aimé me baigner dans l’océan. J’ai peur de l’eau, j’ai peur de mes larmes,  j’ai peur d’un verre d’eau et pourtant j’ai soif.

Je ne me reconnais plus, j’ai l’intime conviction qu’il s’agit de ma dernière nuit. En fait, je le souhaite plus que tout. Je n’ai plus le contrôle de mon corps, de mes émotions, de mes paroles, il ne reste qu’une trace de la femme que j’étais avant prisonnière de son esprit.

Je suis attachée à mon lit, dans le noir, parce que j’ai aussi une aversion terrible à la lumière. Je gueule des obscénités, je me débats férocement comme un animal en cage. J’ai une envie incroyable de mordre, comme un zombie: arracher la chair, blesser, faire mal. Moi qui a toujours été tellement douce et pleine de vie,  mon corps n’est plus qu’un vaisseau de cette maladie virale qui m’envahit.

Une morsure, c’est tout. C’est ce qui m’a amener ici. La peau avait a peine été percé, juste quelques gouttes de sang, j’ai nettoyé et je me suis dit que tout serait ok…. J’aurais dû prendre un taxi et me rendre à l’hôpital, cette décision aurait sauvé ma vie.

Le médecin arrive, il m’injecte un calmant, je ressent une douceur envahir mon corps épuisé. Comme une plume sur le dos de la main. Pendant quelques seconde avant que mes yeux ne se ferme je regarde dans les yeux du médecin. Il a compris, je le sais, il pose une main doucement sur ma poitrine et me dit: « repose-toi, ça l’achève… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s