Le doute

Elle hésitait à prendre part à ce concours. Elle avait toujours un doute. Elle avait confiance en son talent; c’est sa confiance vis-à-vis les autres qui était chancelante. La belle aimait sa liberté d’action, sa liberté de parole. Elle se sentait toujours un peu prise au piège quand elle devait être notée ou jugée. C’était probablement une impression fausse mais bien présente. Et elle s’en accommodait tant bien que mal.

Le thème du concours de la publication en ligne était l’amitié. Mais c’est la contrainte qui était particulièrement intéressante: les textes soumis devaient être des haïkus. C’était de la musique à ses oreilles car elle adorait ce genre de défi. Et c’était sans compter le premier prix: une résidence d’écriture.

Son appréhension avait disparu et sa décision prise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s