Couleur!

Vendredi matin, Mathilde a presque fini sa routine de ménage. Bientôt, elle pourra aller se promener sur la plaza avec son fils. C’est en remplissant le seau d’eau savonneuse pour les plancher que Mathilde s’arrête et écoute. Aucun son ne parvient de la chambre de son garçon de deux ans, cela ne peut signifier rien de bon.

– Simon, Chéri, qu’est-ce que tu fais?

– Couleur!

– Tu fais des dessins?

– Couleur mur!

Mathilde laisse le seau et se dirige rapidement vers la chambre de son fils. Les mots couleur et mur dans la même phrase lui font peur.

En entrant dans la chambre, elle constate avec terreur que Simon, le fils adoré, a réussi à ouvrir les contenants de peinture pour les doigts, et il s’en est donné à cœur joie. Au milieu d’une œuvre semblable à celles de Pollock est assis un petit monstre couvert de peinture. Les murs, les planchers, les livres et une partie des meubles.

-SIMON!! Quel dégât! qu’est-ce qu’on va faire!

-Beau! Couleur!

Malthide, découragée, prend son fiston et se dirige vers la salle de bain, la liste des corvées vient tout juste de s’allonger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s