Last call

Ton verre à moitié vide, le mien à moitié plein,

le néon rouge qui dit « Ouvert » alors que tout le monde sait

que les esprits sont fermés.

J’aurai beau dessiner demain en couleurs à l’intérieur de ta main

Tes pensées tournent en noir et blanc, il n’y a plus grand chose à faire

 

Le diable t’a laissé sa carte en guise de sous-verre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s