Rumeurs et tremblement

Je me suis levé un peu endormi aujourd’hui. Je prends mon café tranquillement, mes sens s’éveillent.

Au bureau, il y a peu d’employés, je suis toujours l’un des premiers.

Chacun est concentré à sa tâche. Je vérifie les derniers courriels entrés. Un est plus important: il est possible qu’une nouvelle sorte aujourd’hui dans les médias, même si tout à été fait pour en minimiser une divulgation possible. Et si on entend quoi que ce soit, on doit avertir notre superviseur. Je m’informe auprès des autres ? Tout le monde extrapole, tout le monde suppute même si pour l’instant on ne sait, pour ainsi dire, rien.

À la pause, autour de la machine à café, c’est le gros sujet de discussion. Qu’elle est cette fameuse information qui pourrait faire grand bruit ? On revient sur les dernières actualités du jour et personne ne voit vraiment : aucun esclandre, aucune annonce gouvernementale d’importance n’est attendue.

La journée se poursuit selon son train-train habituel de bureau. On sent tout de même une tension voilée car il y a quand même beaucoup de mouvements entre les bureaux.

Vers la fin de la journée, notre superviseur fait un dernier tour de reconnaissance et s’informe avant de quitter si nous avons du nouveau : rien en particulier.

Il y avait bien cette histoire mais elle est trop insolite, comme une publicité d’une mauvaise télé-réalité : un milliardaire qui a avoué que pendant 30 ans il avait commis des meurtres sans se faire prendre. Le plus particulier c’est qu’il a fait cet aveu par inadvertance lors d’une entrevue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s