Toi et moi parfois

 

Parfois ma peau frissonne à la possibilité de retrouver tes restes terrestres dans un sac en plastique, tes cheveux sanglants dans une bouteille opaque et tes yeux piqués dans une boite à musique. Parfois ton silence hurle dans mon souffle, se mêle à mes nerfs. Et lorsque ton regard apparait soudain, comme un chevreuil sur l’autoroute de mon urgence, je sors une carabine et les mots déflagrent dans la nuit saignante. Parfois tu me cherches avec un couteau de chasse pour me caresser l’entre jambe, me tuer ou m’apprendre le respect.

Mais sache  dans la nocturne,

les étoiles écorchent et nous sommes tous des proies.

Publicités

3 réflexions sur “Toi et moi parfois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s