Apogée

Pour qui a connu les plus hauts sommets

Souvent

Les sous-sols ont été familiers

Avant – ou après

Dans les sous-sols d’aujourd’hui je constate l’absence des médailles d’hier

Je n’y vois que les stigmates du passé

Un moment immortalisé – mort

Une empreinte plus claire sur un mur défraîchi

Au Pawn Shop du quartier

L’or brille au dessus des comptoirs

L’honneur d’hier a été vendu – de quoi s’ennivrer encore – une dernière fois

De quoi oublier cette vie qui nous file entre les doigts

Publicités

Une réflexion sur “Apogée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s