L’été

Pseudo rave à Pointe Calumet j’ai quatorze ans et des bottes à cap on est venus à pied le char de son chum est scrap petite pilule jaune petite pilule bleue petite pilule rose c’est Pâques sur ma langue mais ça goûte autre chose la musique va vite et moi j’attends c’est long et ça prend du temps on s’en va chiller dehors avec Mercure pis Sylvain un papillon vient se poser sur ma main le soleil se couche dans le joint qu’ils roulent je suis au milieu de la rue mes yeux courent dessus je regrette de pas avoir de bécik les autres m’appelle je suis bien dehors en d’sous du lampadaire la lumière est douce et je regarde le bois du poteau qui me fait des dessins je fume toute seule je m’étouffe et un bel africain rit ses dents brillent et je souris il m’invite à la plage j’ai une collection d’images que je veux lui montrer à travers le bois on va piquer au bord du lac il y a des herbes qui dansent mieux que moi et en couleurs mais Steph vient me chercher et lui s’en va tout seul au bord de l’eau j’aimerais boire et dessiner mais on retourne en d’dans il fait encore plus noir tous les visages ont les yeux fermés mais moi je vois tout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s