J’boude pas

C’est pas le fer qui me fait faire des fuck you. C’est pas le sang non plus. C’est ceux qui pensent que le mur s’en vient.  Vite.

Je fais pas de boudin. J’en mange en criss.  Me lèche les lèvres. Je suis amoureuse.

Ma saucisse est mille fois plus savoureuse que la tienne.  Je suis la plus heureuse, la mieux nourrie, la plus comblée. Ma faim est sans fin.

Mon boudin blanc. Pour moi, à moi. Ma bouche ne demande que toi. Je te mangerai jusqu’à la fin des temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s