Le choix des armes.

Si c’était moi qui avait eu le choix des armes, ça aurait été drôlement plus artistique !!! Un duel avec de la faïence ou du grès … Non ! plutôt une sculpture mix-media ! … Non !  Art Culinaire !  Oui !  C’est ça !  Le brunch !  Plus spécifiquement le Pain Doré !!!  Sûr que je gagnerais !  Avec mon ingrédient secret : le beurre à l’orange ! Donc : Pain doré dans sa mare de sirop d’érable « moyen » millésime 2013 et son beurre surprise .

Mais non ! Il a fallu que ce soit l’oreiller qui soit décrétée « Arme » !

UNE BATAILLE D’OREILLERS … C’EST PAS SÉRIEUX !!!

Naïveté… candeur… enthousiasme de débutante ?

St-Odilon, le 7 septembre 1933.

Mgr Villeneuve

Archevêque du Diocèse de Québec,

                                                               Je viens, aujourd’hui, solliciter une rencontre avec vous dans le but de discuter de l’appellation de la lettre « Q »  dans la transmission de l’alphabet à nos enfants de la Belle Province.

Bien à Vous,

Marguerite Lessard

Maîtresse d’école du 6e Rang

St-Odilon-de-Cranbourne

Co. de Dorchester

Province de Québec

Canada.

                                                             

« La disparition » revisitée.

Étant née au milieu du XXe siècle, au ‘uébec, j’ai connu l’apprentissage de l’alphabet avec l’aide des religieuses. J’ai donc appris à nommer « LA » lettre honnie …  Si on avait pu simplement la bannir … N,O,P,R,S,T … ‘uel bonheur c’eût été pour elles mais ‘uels curieux textes !

‘uestion « Culture et société » nous fûmes servis !  ‘uel’ues années plus tard, nous apprîmes ‘ue la lettre en ‘uestion s’appelait un « cul » et non un  » ‘ue » . ‘ui l’eut crû !  Pour’uoi ?  Auraient-elles aussi pensé ‘ue tous les saints du ciel étaient des seins !  Allez savoir !

Le masque

–  Bonjour! Demain on vous fait votre masque.

_ …

_  Si vous voulez une coupe de cheveux … c’est maintenant. Autrement

ce sera dans  2 mois …

_  ? OK !? …

Le lendemain.

_  Êtes-vous claustrophobe ?

_  … euh ! « Orthographophobe » seulement …

_  Ça va être chaud … un peu … juste comme de l’eau chaude.  C’est l’eau

chaude qui ramollit le matériau de moulage.  Voyez c’est comme un

filet, ajouré.  On vous moule le visage et on « clip » les bords sur la table

d’examen.  Donc votre tête reste stable et au bon endroit. Puis pour

stabiliser le moulage on utilise une débarbouillette d’eau froide.

Ensuite, c’est sur le masque qu’on inscrit les repères pour le traitement.

À tous les jours on vous l’installe pour que les radiations passent au même

endroit … pas de surprise, c’est calculé au millimètre près !

_  Ouais ! Millimètre, millimètre … Il me semble que c’est possible de bouger

d’un millimètre là-dedans … C’est supposé être rassurant ça ??? …

Je préfèrerais et de loin être installée comme ça mais pour un masque de beauté qui extirpe toute la cochonnerie de votre peau, points noirs, peaux mortes et tout et tout … Ça viendra bien ! … En fait … dans 27 jours 5h et 47 minutes … en même temps que les cheveux !!!  Hé ! Hé !