Enfant-roi

Perdu en plein désert, j’ai dessiné plusieurs boutons, espérant satisfaire les caprices d’un enfant-roi. Mais celui-ci, m’affirmant chaque fois que ce n’était pas ce qu’il m’a demandé, me réitéra sa demande inlassablement chaque jour. Hier, le papier est venu à manquer, et l’enfant-roi me laissa à mon triste sort. Aujourd’hui, j’ai vu passer un avion, il semblait manquer de carburant. Je souhaite à ce brave aviateur qu’il ne rencontre jamais ce petit enfant capricieux mais qu’il essaie de se sortir de son pétrin au plus vite.